Hydrocarbures : Clôture du séminaire sur la gestion environnementale des activités pétrolières et gazières offshore

A l’hôtel Ndiambour de Dakar, le mot de clôture a été donné le jeudi 17 janvier 2020, marquant ainsi sur une note de satisfaction globale, la fin des travaux relatifs au séminaire sur la gestion environnementale des activités pétrolières et gazières offshore organisé par le PRCM en partenariat avec le Master GIDEL (Gestion intégrée et développement durable du littoral ouest africain) du département de Géographie de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar.

Ce séminaire, deuxième du genre après celui tenu en Mauritanie le mois dernier, était destiné aux acteurs impliqués dans l'exploration et l’exploitation pétrolières et gazières offshores. Plus de 38 personnes représentant les cadres, experts, élus et acteurs de la société civile sénégalaise y ont participées. 

Durant 5 jours, ces derniers ont été édifiés sur 6 modules allant des écosystèmes marins et côtiers et les services rendus, à la Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE) en passant par les outils de gestion environnementale des activités pétrolières et gazières en offshore, pour ne citer que ceux-là.

S’exprimant à la fin de la formation, Monsieur Abdoulaye NIANE, Directeur technique à l’Agence Nationale de l’Aquaculture (ANA), a pu notamment affirmer :

« Les modules qui ont été dispensés par des experts de haut niveau, nous ont permis de mieux cerner la question aujourd’hui et de pouvoir faire face à certaines interpellations de la population. »

De même, le Dr Ahmed Senhoury, directeur exécutif du PRCM, saluant la qualité des travaux et enseignements dispensés durant ces jours, a longuement remercié les participants venus de secteurs divers :

« Nous sommes conscients que si le développement de ce secteur n’est pas encadré, réglementé et réalisé selon les standards internationaux, nous risquons d’avoir des impacts qui peuvent être négatifs sur d’autres secteurs, mais aussi sur l’environnement »

Rappelons que ce séminaire s’inscrit dans le cadre de l’initiative COBIA qui est un projet de renforcement des capacités et de sensibilisation des acteurs engagés dans les activités d’exploration et d’exploitation du pétrole. Financée par la Fondation MAVA, le projet est mis en œuvre dans 4 pays de la sous-région, à savoir la Mauritanie, le Sénégal, la Guinée Bissau et la Sierra Léone.

 

Français